Zou !

Zou …  des projets artistiques « ZouZazimuths».

30 mai 2021

DANS LES BOIS#12 – FORET PRIVEE DE QUOI?

ZOU! aidé de FRANSYLVA et FRANCE BOIS FORET, organisait …promenade surpriZe! en forêt des Bourgarels, forêt privée de quoi? de pollution? … d’oiseaux rares, d’humanité…?

doc audio/visu réalisé par palogique et héléna malak, photographiste et étudiante à l’école de documentaire de marseille.

HOP!

images de nicdebar.

… Z

 

19 décembre 2019

DU PIN SUR LES PLANCHES. « promenade surprise » pour les Communes Forestières de Provence, avec un guide et quelques expériences; voici des images de nico2b.

24 mars 2019: 

 JE PIN, TU PIN, IL PIN… , forêt des Bourgarels, Vauvenargues.  » promenade surprise »:  le pin d’Alep, pinus alépinsis de nos collines, est là depuis longtemps . De l’âge de glace, en passant par Gyptis et Protis et des siècles d’utilisation de cette essence, voyage au présent en paysage de pinèdes, NOUS PIGNONS, VOUS PINAILLEZ, ILS PINASSENT.

 avec Alcina, AMPM, k2b, le Grand Site Concors St Victoire, Fransylva, Bernard Menaut, Vauvenargues, et Zou! et tous les habitants de la forêt. journée internationale des forêt. photos nico2b.

 

 

 

Le 31 décembre 2018, Assemblée Générale Ordinaire! Extraordinairement festive et revigorante puisqu’il y avait les deux nougats, les calissons, les olives « kalamata », le 4×4 beurre, tout ça fait maison et le vin pétillant!!!

 

Z…

 

le 18 mars 1017, Assemblée Générale de l’association suivit d’une PALARBRE SURPRIZE à 16h: histoire d’une forêt et oeuvres d’arbres, ouverte au public, en présence de la diversité animale, végétale et humaine de Gavot en Provence, inscrite à la

journee-internationale-des-forets.fr

article: 

 

le 28 janvier 2017, k2b participait à la journée d’étude du Groupe d’Histoire des Forêts Françaises, sur le thème arts et culture en forêt, et y faisait un retour d’expérience des promenades ZOU en forêt de Gavot et des Bourgarels. publié Cahier d’étude n°28: https://ghff.hypotheses.org/publications-2/journees-detudes

extrait: … »

Sculpter le paysage forestier comme un paysan, tel est mon sentiment dans l’intervention ; avec un sécateur et une scie, je créais une clairière dans ma forêt afin d’y accueillir les gens d’ici et d’ailleurs lors de la première rencontre de druidesintitulée « Dans les bois » au printemps 2007. Le plaisir fut tel que je me fis le pari de faire au moins un événement par an, ce que je fais depuis, en explorant à chaque fois de nouveaux vecteurs de réflexions ou de sensations : la marche, la parole, le mouvement, le vin, les victuailles, la musique, la nuit, etc., et de poursuivre des aménagements de lieux tel que lisières, chemins, sous-bois, restanques etc., avec un sens esthétique primordial.

Félicien Rops a écrit :

« … les peintres sont stupides et ridicules, se dire artistes et tâcher de rendre ce qu’on ne peut pas rendre, l’âme et la nature, mais idiots et infirmes que vous êtes, si vous vous sentez réellement artistes, c’est à dire si vous aimez le beau, jetez-là vos pinceaux, vos couleurs et vos crayons : courez dans les bois, enivrez-vous de tous les parfums… »[1].

[1]Félicien Rops, lettre à Elise Mériel, 1859-1865, www.ropslettres.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

………..

css.php